Error: Anonymous form submissions are not enabled for this site, try logging in first contacting your site administrator.

Missing content: 'undefined' particle cannot be found.

27 juin 2022

JUSTINE MERCIER ‒ Le Droit

Le Dr Gilles Brousseau.
Le Dr Gilles Brousseau ‒ PHOTO : LE DROIT, MARTIN ROY

Le Dr Gilles Brousseau n’avait que huit ans lorsqu’il s’est «ouvert le crâne» en tombant du toit du garage. Quand il a repris ses esprits, il a trouvé que le travail des gens qui le soignaient semblait bien intéressant. C’est probablement à ce moment-là que l’idée de devenir médecin a commencé à se frayer un chemin dans ses pensées.

Le petit garçon devenu grand, qui est venu en Outaouais pour «ouvrir l’Hôpital de Gatineau» et qui a fini par y ouvrir une faculté satellite de médecine, a été nommé Médecin de famille de l’année 2022 par le Collège québécois des médecins de famille (CQMF).

En entrevue dans son bureau du Campus Outaouais, le Dr Brousseau se rappelle aussi que lorsqu’il était adolescent, son père avait fait un infarctus dans la maison familiale de Rouyn-Noranda. C’est le père d’un de ses amis, médecin, qui est venu à la rescousse et qui a appelé une ambulance. Le jeune Gilles s’est encore une fois rendu compte à quel point un médecin pouvait être utile.

Plus jeune de cinq enfants, Gilles Brousseau avait déjà vu des membres de sa fratrie partir étudier dans le domaine de la santé, en sciences infirmières, en pharmacie et en dentisterie. Il a donc décidé de s’essayer en médecine. Il a été accepté dans les trois facultés francophones et a choisi l’offre d’admission de l’Université de Montréal.

La formation du Dr Brousseau lui a permis de se promener dans les grands hôpitaux de la métropole, mais aussi en région. À Montréal, il a rapidement senti qu’il y avait une grosse hiérarchie parmi tous les futurs médecins. «On parlait souvent aux résidents, mais pas beaucoup aux patrons», se rappelle-t-il.

Un rôle valorisant

Lors de sa quatrième année de médecine, il a passé deux mois à Chicoutimi, à l’urgence et en obstétrique. Là-bas, il a réalisé que le médecin de famille était un «premier intervenant polyvalent», un rôle qu’il trouvait très valorisant. À cette époque, il n’y avait que 20% des étudiants qui optaient pour la médecine familiale.

Arriva ensuite le moment où il fallait choisir un lieu de pratique. «À l’époque, si on restait à Montréal, on était rémunérés à 70%», indique le Dr Brousseau. C’est donc l’ouverture de ce qui était à l’époque appelé le Centre hospitalier de Gatineau qui l’a attiré en Outaouais. Cela permettait aussi à sa conjointe, pharmacienne, d’obtenir un poste en milieu hospitalier. Avec quatre collègues, le Dr Brousseau a donc décidé d’aller «ouvrir» le nouvel hôpital de Gatineau, en 1983. Le groupe a en même temps ouvert une clinique sur le boulevard Maloney. Il y a ensuite eu le 500, boulevard de l’Hôpital, puis la Clinique médicale Saint-Alexandre. Dès 1988, le Dr Brousseau a pris la direction de l’Unité de médecine familiale de Gatineau, un poste qu’il a occupé pendant 18 ans.

Un horaire bien rempli

Au fil des ans, il a fait de l’hospitalisation, des accouchements, des soins intensifs et de la prise en charge à son bureau. Une façon de faire qui permettait aussi une meilleure «continuité des soins», croit-il, puisqu’il pouvait, par exemple, donner un congé de l’hôpital à un patient en sachant qu’il le reverrait rapidement à son bureau.

À la clinique, tous les patients pouvaient se présenter, qu’ils y aient un dossier ou non. «J’avais à peu près 100 000 dossiers parce qu’on était ouverts sans rendez-vous», se souvient-il. Il lui arrivait parfois de voir un patient à la clinique et à l’urgence au cours de la même journée.

Au début des années 1990, le Dr Brousseau a mis fin à sa pratique en obstétrique. Il en avait plein les bras. «La journée où j’ai décidé de laisser l’obstétrique, c’est quand j’ai été obligé d’amener mon plus jeune sur le comptoir à l’urgence pour dire ‘pourriez-vous le garder parce que ma conjointe est pharmacienne, elle est de garde et elle est occupée, et je ne peux pas m’occuper du petit parce qu’il faut que j’aille accoucher une patiente en haut’.»

Vers la faculté

C’est en 2008 que le Dr Brousseau est devenu vice-doyen adjoint à l’enseignement de la médecine pour la région de l’Outaouais à l’Université McGill. Au fil des ans, la région a accueilli de plus en plus de futurs médecins pour leur externat intégré et leur résidence. L’idée d’implanter la formation complète dans la région restait là, mais le gouvernement voulait attendre de voir les résultats des facultés satellites du Saguenay et de la Mauricie avant d’autoriser un tel projet dans une autre région.

Le Dr Brousseau a fini par consacrer de plus en plus de temps à la formation des médecins de demain. Il a donc diminué peu à peu sa prise en charge en clinique, en s’assurant que ses patients ne se retrouvent pas orphelins. «Je n’ai laissé aucun patient sans médecin de famille», souligne-t-il. Ce sont d’ailleurs ses patients qui l’ont encouragé à foncer dans le projet de faculté satellite de médecine, en lui disant qu’ils voulaient que davantage de relève soit formée en Outaouais.

En septembre 2016, les libéraux ont annoncé la création de la faculté satellite. Le Dr Brousseau a bâti une équipe autour de lui pour mener à bien ce vaste projet qui a mené à l’arrivée, à l’été 2020, d’une première cohorte de 24 étudiants. Avant ça, il a notamment fallu trouver des médecins prêts à consacrer du temps à l’enseignement, et faire traduire une tonne de documents de McGill rédigés en anglais.

La fierté se lit dans ses yeux quand il évoque ce qui a été accompli ces dernières années pour en arriver à ce que l’Outaouais forme des médecins dès le début de leur parcours universitaire. Dans le communiqué diffusé par le Collège québécois des médecins de famille pour annoncer qu’il a été nommé Médecin de famille de l’année 2022, il est écrit qu’«engagement, persévérance, collaboration, enthousiasme et humanisme définissent» la carrière du Dr Brousseau. On souligne également qu’il a «contribué à la formation de centaines de médecins et a été l’instigateur de plusieurs projets en santé au bénéfice de la population de sa région».

Vers la retraite

L’heure de la retraite – partielle – arrive bientôt. Il aura 65 ans cet été et son mandat à la direction du Campus Outaouais prend fin le 31 août. «Ma conjointe a pris sa retraite et en fait, on devait prendre notre retraite il y a cinq ans ensemble», indique le Dr Brousseau. Le poste au Campus Outaouais a cependant repoussé ce projet. Une fois qu’il aura laissé sa fonction de directeur, il prévoit continuer à donner des cours et à agir comme mentor auprès d’un groupe d’étudiants. «Je vais enlever le côté stress et je vais garder le côté agréable», dit celui qui aura aussi davantage de temps à passer avec ses petits-enfants.

À la mi-mai, le Dr Brousseau avait reçu la médaille de l’Assemblée nationale pour son travail dans le dossier de la faculté satellite. Avec le nouveau prix décerné par le CQMF, il trouve que «ça fait beaucoup». «Je n’ai pas fait ça pour avoir un prix», insiste-t-il. Son but, c’était d’aider la région. «Je dirais que c’est une mission accomplie», lance-t-il, en avouant qu’il attend impatiemment de voir où les étudiants des premières cohortes du Campus Outaouais établiront leur pratique.


Dans la foulée de cet article, voir aussi l’entrevue diffusée sur les ondes de TVA et écouter celle disponible sur Ohdio Radio-Canada.

16 juin 2022

PAR LA RÉDACTION ‒ ProfessionSanté.ca 

Le Dr Gilles Brousseau

Le Dr Gilles Brousseau s’est vu décerner le prix 2022 du Médecin de famille de l’année par le Collège québécois des médecins de famille.

Diplômé de l’Université de Montréal en 1982, le Dr Brousseau a suivi sa formation postdoctorale au Centre hospitalier de Verdun puis s’est établi à Gatineau en 1983, où il y exerce la médecine de famille.

Nommé professeur adjoint à l’Université McGill en 1990, il s’est grandement impliqué en enseignement clinique auprès des étudiants en médecine et des résidents. Il est par ailleurs à l’origine de la mise en place du Campus Outaouais de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill.

«Engagement, persévérance, collaboration, enthousiasme et humanisme définissent la carrière de médecin de famille du Dr Brousseau», a partagé le CQMF.

Le prix Médecin de famille de l’année reconnaît le mérite des médecins de famille qui illustrent le mieux la profession, par la prestation de soins exemplaires et qui contribuent au bien-être de leur collectivité.

Autres prix

Le prix de la Relève de l’année, qui reconnaît les compétences en leadership d’une ou d’un médecin de famille dans ses premières années d’exercice, a été remis à la Dre Christina Duong.

La jeune médecin, qui pratique la médecine de famille depuis quatre ans, exerce au GMF du Plateau Mont-Royal auprès de personnes présentant des enjeux de santé mentale, qui sont en situation d’itinérance ou souffrant de problèmes de toxicomanie.

Le CQMF a également remis le prix de Mentore de l’année à la Dre Josette Castel, le prix de la Contribution à l’enseignement de la médecine de famille à la Dre Goldie Marmor et le prix de la Contribution à la vie universitaire / hospitalière / GMF-U à la Dre Vanessa Pasztor.

Finalement, le prix Nadine St-Pierre, un prix national du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) soulignant l’excellence d’une résidente ou d’un résident francophone d’un programme de formation en médecine de famille au pays, a été remis à la Dre Geneviève Arsenault, de l’Université de Montréal.

Montréal, 3 juin 2022 – Le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) a célébré aujourd’hui le lauréat et les lauréates 2022 de ses prix. La cérémonie a pris place au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre de la Journée CQMF 2022. Nous sommes fiers de vous présenter ces médecins qui incarnent avec authenticité et fraîcheur la profession qui nous est si chère.

Médecin de famille de l’année

Le prix du Médecin de famille de l’année 2022 a été décerné au Dr Gilles Brousseau. Pilier de la communauté médicale en Outaouais, le Dr Gilles Brousseau est reconnu par ses pairs pour son travail exemplaire en milieu clinique, hospitalier et académique. Il est à l’origine de la mise en place du Campus Outaouais de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill. Depuis près de 40 ans, sa carrière de médecin de famille se définit par son engagement, sa persévérance, son esprit de collaboration, son enthousiasme et son humanisme bien senti. Le Dr Brousseau a contribué à la formation de centaines de médecins et a été l’instigateur de plusieurs projets en santé au bénéfice de la population de sa région.

Mentore de l’année

Le prix Mentore de l’année a été attribué à la Dre Josette Castel. Passionnée, à l’écoute, attentive, sage et profondément humaine, la Dre Josette Castel est une mentore efficace et extrêmement appréciée. Impliquée dans le programme de mentorat du CQMF depuis 2019, son désir de transmettre sa passion pour la médecine de famille, tout en gardant un équilibre entre la vie personnelle et professionnelle, a marqué le parcours de ses mentorés-es. La Dre Castel est une source d’inspiration pour les jeunes médecins et pour les plus expérimentés.

Prix d’excellence, Prix de la relève en médecine de famille, Prix Nadine St-Pierre

Nous vous invitons à découvrir l’ensemble de nos récipiendaires, soit les lauréates des Prix d’excellence, la Dre Goldie Marmor, contribution à l’enseignement de la médecine de famille et la Dre Vanessa Pasztorcontribution à la vie universitaire/hospitalière/GMF-U. De même, la Dre Christina Duong qui s’est vu remettre le Prix de la relève en médecine de famille et la Dre Geneviève Arsenault, lalauréate du Prix Nadine St-Pierre 2021.

Dévoilement du nouveau Prix Andrée Gagnon

Ce prix du CQMF est décerné en hommage à la docteure Andrée Gagnon, décédée le 20 janvier 2020 à la suite d’un cancer qui l’a poursuivie de nombreuses années. Championne reconnue dans le monde de la périnatalité au Québec, dédiée à sa communauté et dévouée envers sa famille, la Dre Andrée Gagnon, médecin accoucheuse et mère de six enfants, a imprégné par sa fougue, sa résilience dans la maladie et son amour de la profession et de l’enseignement tous celles et ceux qui ont croisé son chemin. Modèle de rôle exceptionnel, elle aura été pour de nombreuses cohortes l’étincelle à la source d’une pratique signifiante et profondément humaine. Cette distinction honorifique célèbre ainsi l’engagement passionné d’une ou d’un médecin de famille dont l’influence positive est inspirante. Le Prix Andrée Gagnon sera attribué pour la première fois l’an prochain, soit en 2023.

Mission du CQMF

Le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) a pour mission d’inspirer et de soutenir les médecins de famille et leurs partenaires dans l’adoption de meilleures pratiques au bénéfice de la santé de la population. Il regroupe quelque 4 500 membres. Ses activités sont assurées par des médecins de famille bénévoles et engagés envers la profession et la collectivité. Le CQMF est l’aile québécoise du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), l’organisme professionnel responsable d’établir les normes et de procéder à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du pays.

Source : Collège québécois des médecins de famille (CQMF)

Pour information : Linda Lévesque, responsable des communications, 450 973-2228; cellulaire : 514 242-8909; llevesque@cqmf.qc.ca

Montréal, 3 juin 2022 – Le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) a célébré aujourd’hui le lauréat et les lauréates 2022 de ses prix. La cérémonie a pris place au Palais des congrès de Montréal, dans le cadre de la Journée CQMF 2022. Nous sommes fiers de vous présenter ces médecins qui incarnent avec authenticité et fraîcheur la profession qui nous est si chère.

Médecin de famille de l’année

Le prix du Médecin de famille de l’année 2022 a été décerné au Dr Gilles Brousseau. Pilier de la communauté médicale en Outaouais, le Dr Gilles Brousseau est reconnu par ses pairs pour son travail exemplaire en milieu clinique, hospitalier et académique. Il est à l’origine de la mise en place du Campus Outaouais de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill. Depuis près de 40 ans, sa carrière de médecin de famille se définit par son engagement, sa persévérance, son esprit de collaboration, son enthousiasme et son humanisme bien senti. Le Dr Brousseau a contribué à la formation de centaines de médecins et a été l’instigateur de plusieurs projets en santé au bénéfice de la population de sa région.

Mentore de l’année

Le prix Mentore de l’année a été attribué à la Dre Josette Castel. Passionnée, à l’écoute, attentive, sage et profondément humaine, la Dre Josette Castel est une mentore efficace et extrêmement appréciée. Impliquée dans le programme de mentorat du CQMF depuis 2019, son désir de transmettre sa passion pour la médecine de famille, tout en gardant un équilibre entre la vie personnelle et professionnelle, a marqué le parcours de ses mentorés-es. La Dre Castel est une source d’inspiration pour les jeunes médecins et pour les plus expérimentés.

Prix d’excellence, Prix de la relève en médecine de famille, Prix Nadine St-Pierre

Nous vous invitons à découvrir l’ensemble de nos récipiendaires, soit les lauréates des Prix d’excellence, la Dre Goldie Marmor, contribution à l’enseignement de la médecine de famille et la Dre Vanessa Pasztorcontribution à la vie universitaire/hospitalière/GMF-U. De même, la Dre Christina Duong qui s’est vu remettre le Prix de la relève en médecine de famille et la Dre Geneviève Arsenault, lalauréate du Prix Nadine St-Pierre 2021.

Dévoilement du nouveau Prix Andrée Gagnon

Ce prix du CQMF est décerné en hommage à la docteure Andrée Gagnon, décédée le 20 janvier 2020 à la suite d’un cancer qui l’a poursuivie de nombreuses années. Championne reconnue dans le monde de la périnatalité au Québec, dédiée à sa communauté et dévouée envers sa famille, la Dre Andrée Gagnon, médecin accoucheuse et mère de six enfants, a imprégné par sa fougue, sa résilience dans la maladie et son amour de la profession et de l’enseignement tous celles et ceux qui ont croisé son chemin. Modèle de rôle exceptionnel, elle aura été pour de nombreuses cohortes l’étincelle à la source d’une pratique signifiante et profondément humaine. Cette distinction honorifique célèbre ainsi l’engagement passionné d’une ou d’un médecin de famille dont l’influence positive est inspirante. Le Prix Andrée Gagnon sera attribué pour la première fois l’an prochain, soit en 2023.

Mission du CQMF

Le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) a pour mission d’inspirer et de soutenir les médecins de famille et leurs partenaires dans l’adoption de meilleures pratiques au bénéfice de la santé de la population. Il regroupe quelque 4 500 membres. Ses activités sont assurées par des médecins de famille bénévoles et engagés envers la profession et la collectivité. Le CQMF est l’aile québécoise du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), l’organisme professionnel responsable d’établir les normes et de procéder à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du pays.

Source : Collège québécois des médecins de famille (CQMF)

Pour information : Linda Lévesque, responsable des communications, 450 973-2228; cellulaire : 514 242-8909; llevesque@cqmf.qc.ca

25 juin 2021

ÉLYANTHE NORD – Le Médecin du Québec

Le Dr Mario Dubuc, de Sherbrooke, a été nommé « Médecin de famille de l’année » par le Collège québé­cois des médecins de famille (CQMF). Ce prix est remis annuellement, comme dans chacune des pro­vinces, à un membre qui incarne brillamment l’essence du médecin de famille, notamment par ses soins exemplaires aux patients et son importante contribution à la santé de sa collectivité.

Dr Mario Dubuc

Le Dr Dubuc, qui exerce depuis plus de 40 ans, a eu une carrière impressionnante, affirme la Dre Caroline Laberge, présidente du CQMF. « Il a fondé, avec ses confrères, une clinique médicale qui est devenue par la suite un groupe de médecine de famille. Parallèlement au suivi de ses patients, il s’est beaucoup intéressé aux soins en fin de vie. Il a œuvré à mettre sur pied l’unité de soins palliatifs du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) et la Maison Aube-Lumière, en Estrie. Il a ainsi donné accès aux soins palliatifs à toute une région et formé non seulement de futurs collègues, mais aussi des infirmiers et des pharmaciens pour avoir une approche multidisciplinaire vraiment axée sur le bien-être des patients. »

Le CQMF a également distribué plusieurs autres prix. « Les médecins de famille sont très humbles et habitués à travailler avec leurs patients dans leur cabinet. Ils font des choses extraordinaires qui ne sont souvent pas mises à l’avant-plan. Reconnaître leurs accomplissements est vraiment inspirant pour les autres médecins et est important pour rehausser la valeur de la médecine de famille », estime la Dre Laberge.

Dr Jean Ouellet
Mentor de l’année

Le Prix du mentor de l’année a été décerné au Dr Jean Ouellet. « Le Dr Ouellet est un médecin qui enseigne depuis plus d’une trentaine d’années à l’Université Laval. Il a agi comme mentor auprès des dizaines et des dizaines de jeunes médecins. Comme il travaille également dans une unité d’enseignement à Québec, il forme chaque année plusieurs cohortes de résidents. Il est vu comme une figure vers qui se tourner quand on a des questions. Il est toujours disponible », indique la Dre Laberge.

Dr François Venne
Prix de la relève en médecine familiale

Le CQMF a remis au Dr François Venne, de l’Abitibi, le Prix de la relève en médecine familiale qui souligne le leadership d’un médecin de famille au cours de ses premières années d’exercice. Pratiquant depuis seule­­ment trois ans, le Dr Venne a déjà créé, à Val-d’Or, une clinique réser­vée aux patients autochtones et une autre pour les troubles liés à l’usage d’opioïdes.

Prix d’excellence

Les prix d’excellence du CMFC sont remis à des médecins de famille qui ont récemment apporté une contribution remarquable dans un domaine particulier.

Dre Pascale Breault, Dre Guylène Thériault, Dr François Goulet et Dr Keith J. Todd

Laval, 9 juin 2021 – Dans le cadre de la Journée CQMF 2021, le 4 juin dernier, le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) dévoilait ses lauréates et lauréats 2021. C’est avec une grande fierté que nous vous présentons ces médecins qui nous inspirent.

Médecin de famille de l’année

Le prix du Médecin de famille de l’année a été décerné au Dr Mario Dubuc. Clinicien accompli, son intérêt marqué pour les soins à domicile et les soins palliatifs le distinguera tout au long de sa carrière. On le verra notamment impliqué dans la création du service de soins palliatifs du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) et de la Maison Aube-Lumière.

Mentor de l’année

Notre lauréat du prix du Mentor de l’année, le Dr Jean Ouellet, s’orientait dans l’enseignement au primaire avant de choisir la médecine de famille. Engagement, travail en collaboration, capacité d’écoute, sensibilité, sagesse et humanisme sont quelques-uns des attributs qui font de lui un mentor d’exception.

Prix d’excellence

Nous vous invitons à visiter notre site Web pour en savoir davantage sur nos lauréates et lauréats 2021 des prix du CQMF, dont les récipiendaires des Prix d’excellence :

Dre Pascale Breault, promotion de la santé auprès des communautés autochtones
Dr Keith J. Todd, contribution à la vie universitaire/hospitalière/GMF-U
Dre Guylène Thériault, contribution à la recherche – médecine factuelle
Dr François Goulet, contribution à la formation continue et à la vulgarisation scientifique

Prix de la relève en médecine de famille

En exercice depuis à peine trois ans, notre lauréat du Prix de la relève en médecine de famille, le Dr François Venne, rayonne déjà dans sa région d’adoption, l’Abitibi-Témiscamingue, par son leadership et son implication sociale envers les populations vulnérables qui se sont traduits concrètement par la mise en place de cliniques dédiées.  

Mission du CQMF

Le Collège québécois des médecins de famille (CQMF) a pour mission d’inspirer et soutenir les médecins de famille et leurs partenaires dans l’adoption de meilleures pratiques au bénéfice de la santé de la population. Il regroupe quelque 4 500 membres. Ses activités sont assurées par des médecins de famille bénévoles et engagés envers la profession et la collectivité. Le CQMF est l’aile québécoise du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), l’organisme professionnel responsable d’établir les normes et de procéder à l’agrément des programmes de formation postdoctorale en médecine de famille dans les 17 facultés de médecine du pays.

Source : Collège québécois des médecins de famille (CQMF)

Pour information : Linda Lévesque, responsable des communications, 450 973-2228; cellulaire : 514 242-8909; llevesque@cqmf.qc.ca

Je suis membre parce que ...

 Je reçois le soutien nécessaire pour devenir un meilleur médecin, jour après jour 

Marie-Claude Moore, M.D., CCMF

 Les membres de cette grande famille me ressourcent et m’inspirent! 

Caroline Laberge, M.D., CCMF, FCMF

 Le CQMF me permet de développer un soutien concret aux jeunes médecins du Québec 

Dominique Deschênes, M.D., CCMF, FCMF

J'adhère